Le Regroupement des organismes de justice alternative du Québec devient Équijustice

Paru le 15 mars 2018



Québec, le 15 mars 2018 – Les citoyens à la recherche de services de justice équitables et accessibles auront désormais une seule et même bannière à repérer où qu’ils soient au Québec : celle d’Équijustice. C’est en effet le tout nouveau nom du Regroupement des organismes de justice alternative du Québec (ROJAQ), qui a dévoilé aujourd’hui sa nouvelle image de marque permettant maintenant d’identifier chacun des membres de son réseau.

L’annonce a été faite devant une centaine de membres et partenaires, auxquels on a également présenté le nouveau site Web equijustice.ca, particulièrement convivial.

« L’intégration d’une image de marque identique par tout le réseau vise à faciliter la démarche des citoyens à la recherche de services de justice comme les nôtres, explique Serge Charbonneau, directeur du réseau de justice réparatrice et de médiation citoyenne Équijustice. En plus d’accroître l’accessibilité, ce changement s’inscrit dans les nouvelles tendances organisationnelles voulant que l’on privilégie un message aussi clair que possible lorsqu’on s’adresse au public. L’adoption de l’appellation ‘Équijustice’, qui permettra aux citoyens de repérer aisément nos services dans leurs régions respectives, reflète ce choix. »

Équijustice : une approche équitable

Dans le monde juridique du Québec, le réseau Équijustice se démarque notamment par deux grands services aux citoyens. D’une part, il propose la justice réparatrice, un moyen par lequel les torts causés par une infraction peuvent être réparés, que ceux-ci aient touché une personne ou la collectivité. Cette démarche donne à chaque partie la possibilité de participer au processus de réparation dans un cadre ouvert et respectueux, tel que le permettent la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA) et le Programme de mesures de rechange général (PMRG).

D’autre part, Équijustice a recours à la médiation citoyenne, un procédé qui encourage une gestion des conflits dans la collectivité en misant sur la communication et le dialogue, qu’il s’agisse de différends interpersonnels, de voisinage, en milieu de travail ou autres.

Équijustice

Créé en 1989 sous le nom de ROJAQ, le réseau Équijustice est un organisme à but non lucratif qui regroupe aujourd’hui 23 membres répartis au Québec. Il a pour mission de développer une justice équitable et accessible à tous en invitant les personnes à s’engager dans la gestion des difficultés qu’elles vivent en collectivité et en les accompagnant dans le respect de leurs droits et de leurs différences.

-30 —

Information : Alex Nguyen, [email protected] 

514 522-2554, poste 4

www.equijustice.ca